Actualités Articles

Dossier Tariq Ramadan : les expertises continuent de mettre à mal la partie civile

Les expertises des téléphones et ordinateurs des protagonistes continuent de mettre à mal la partie civile. Deux ans de messages qui s’apparentent à du harcèlement envoyés par Henda Ayari à Tariq Ramadan après la date de son présumé viol, de 2012 à 2014. Des collusions entre les plaignantes et certains ennemis notoires de Tariq Ramadan mais aussi entre les accusatrices elles-mêmes. Si certains le soupçonnaient déjà, aujourd’hui c’est l’enquête qui le prouve et le voile qui se lève de plus en plus sur la vérité.

Le Réveil Citoyen

Alexandre David

Lire la suite 

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like